français » anglais UK   avoir besoin – vouloir


69 [soixante-neuf]

avoir besoin – vouloir

-

69 [sixty-nine]

to need – to want to

69 [soixante-neuf]

avoir besoin – vouloir

-

69 [sixty-nine]

to need – to want to

Cliquez pour voir le texte:   
françaisEnglish UK
J’ai besoin d’un lit. I n--- a b--.
Je veux dormir. I w--- t- s----.
Y-a-t-il un lit ici ? Is t---- a b-- h---?
   
J’ai besoin d’une lampe. I n--- a l---.
Je veux lire. I w--- t- r---.
Y-a-t-il une lampe ici ? Is t---- a l--- h---?
   
J’ai besoin d’un téléphone. I n--- a t--------.
Je veux téléphoner. I w--- t- m--- a c---.
Y-a-t-il un téléphone ici ? Is t---- a t-------- h---?
   
J’ai besoin d’une caméra. I n--- a c-----.
Je veux prendre des photos. I w--- t- t--- p----------.
Y-a-t-il une caméra ici ? Is t---- a c----- h---?
   
J’ai besoin d’un ordinateur. I n--- a c-------.
Je veux envoyer un e-mail. I w--- t- s--- a- e----.
Y-a-t-il un ordinateur ici ? Is t---- a c------- h---?
   
J’ai besoin d’un stylo. I n--- a p--.
Je veux écrire quelque chose. I w--- t- w---- s--------.
Y-a-t-il une feuille de papier et un stylo ici ? Is t---- a s---- o- p---- a-- a p-- h---?
   

Les traductions automatiques

Quand on veut faire traduire des textes, cela coûte souvent beaucoup d'argent. Les interprètes ou les traducteurs professionnels sont chers. C'est malgré tout toujours plus important de comprendre d'autres langues. Les informaticiens et les linguistes-informaticiens veulent résoudre ce problème. Ils travaillent depuis longtemps à l'élaboration d'outils de traduction. Entre-temps, il existe de nombreux programmes de cette sorte. Mais les traductions automatiques sont le plus souvent de mauvaise qualité. Pourtant ce n'est pas la faute des programmateurs ! Les langues sont des constructions très complexes. Les ordinateurs, au contraire, sont basés sur de simples principes mathématiques. C'est pourquoi ils ne peuvent pas toujours traiter la langue correctement. Un programme de traduction devrait apprendre une langue entièrement. Il faudrait pour cela que des experts lui apprennent des milliers de mots et de règles.

C'est pratiquement impossible. Il est plus simple de faire effectuer des calculs à un ordinateur. Car cela, il sait très bien le faire ! Un ordinateur peut comptabiliser la fréquence de certaines combinaisons. Il reconnaît par exemple quels mots se trouvent souvent l'un à côté de l'autre. Pour cela, il faut lui donner des textes dans différentes langues. Ainsi, il apprend ce qui est typique de telle ou telle langue. Cette méthode statistique va améliorer les traductions automatiques. Cependant, les ordinateurs ne peuvent pas remplacer l'homme. Aucune machine ne peut imiter la zone du langage d'un cerveau humain. Les traducteurs et les interprètes auront donc du travail encore pendant longtemps ! Des textes simples pourront à l'avenir sûrement être traduits par des ordinateurs. En revanche, les chants, la poésie et la littérature auront toujours besoin d'un élément vivant. Ils vivent du sentiment humain pour la langue. Et c'est très bien ainsi…
Devinez de quelle langue il s'agit !
Le _______ est parlé par environ 4 millions de personnes. La langue _______ne appartient à la famille des langues caucasiennes du sud. Elle s'écrit avec son propre système alphabétique, l'alphabet _______. Cette écriture comporte 33 lettres. Celles-ci suivent le même ordre que l'alphabet grec. L'écriture _______ne est probablement issue de l'écriture araméenne. Les nombreuses consonnes à la suite les unes des autres sont typiques du _______.

C'est pourquoi certains mots sont difficiles à prononcer pour les étrangers. La grammaire n'est pas non plus très simple. Elle comporte de nombreux éléments qui n'existent dans aucune autre langue. Le vocabulaire _______ en dit long sur l'histoire du Caucase. Il compte de nombreux mots empruntés à d'autres langues. Celles-ci sont par exemple le grec, le persan, l'arabe, le russe et le turc. Mais la particularité du _______ est sa longue tradition… Le _______ est une des langues vivantes les plus anciennes de la terre!