Guide de conversation

fr Au restaurant 2   »   lv Restorānā 2

30 [trente]

Au restaurant 2

Au restaurant 2

30 [trīsdesmit]

Restorānā 2

Choisissez comment vous souhaitez voir la traduction :   
Français Letton Son Suite
Un jus de pomme, s’il vous plaît. Ap-----u--u-u, -ūd--. Apelsīnu sulu, lūdzu. A-e-s-n- s-l-, l-d-u- --------------------- Apelsīnu sulu, lūdzu. 0
Une limonade, s’il vous plaît. L-m--ādi-----zu. Limonādi, lūdzu. L-m-n-d-, l-d-u- ---------------- Limonādi, lūdzu. 0
Un jus de tomate, s’il vous plaît. To--tu --lu,-lūdz-. Tomātu sulu, lūdzu. T-m-t- s-l-, l-d-u- ------------------- Tomātu sulu, lūdzu. 0
J’aimerais un verre de vin rouge. E- la-p-ā---ēlē-----l----sar-an-īna. Es labprāt vēlētos glāzi sarkanvīna. E- l-b-r-t v-l-t-s g-ā-i s-r-a-v-n-. ------------------------------------ Es labprāt vēlētos glāzi sarkanvīna. 0
J’aimerai un verre de vin blanc. Es-l---r-- -ē-ēt---g-āzi-b--tv---. Es labprāt vēlētos glāzi baltvīna. E- l-b-r-t v-l-t-s g-ā-i b-l-v-n-. ---------------------------------- Es labprāt vēlētos glāzi baltvīna. 0
J’aimerais une bouteille de champagne. E- l-bp-āt v-l-t-s-pudel- d---ksto-------. Es labprāt vēlētos pudeli dzirkstošā vīna. E- l-b-r-t v-l-t-s p-d-l- d-i-k-t-š- v-n-. ------------------------------------------ Es labprāt vēlētos pudeli dzirkstošā vīna. 0
Aimes-tu le poisson ? V-- -e---a-šo---vis? Vai tev garšo zivis? V-i t-v g-r-o z-v-s- -------------------- Vai tev garšo zivis? 0
Aimes-tu le bœuf ? Va------ga-šo l-e-l-pu--a-a? Vai tev garšo liellopu gaļa? V-i t-v g-r-o l-e-l-p- g-ļ-? ---------------------------- Vai tev garšo liellopu gaļa? 0
Aimes-tu le porc ? V-i tev-g-rš-------ļ-? Vai tev garšo cūkgaļa? V-i t-v g-r-o c-k-a-a- ---------------------- Vai tev garšo cūkgaļa? 0
Je désirerais un plat sans viande. Es vēlos ka---k--be----ļas. Es vēlos kaut ko bez gaļas. E- v-l-s k-u- k- b-z g-ļ-s- --------------------------- Es vēlos kaut ko bez gaļas. 0
Je désirerais un plat de légumes. Es-v-lo--dā-z-ņ---l--i. Es vēlos dārzeņu plati. E- v-l-s d-r-e-u p-a-i- ----------------------- Es vēlos dārzeņu plati. 0
Je désirerais quelque chose qui ne prend pas longtemps. Es-vēlo--k--t-k-, -- -o--------i-gi j--aid-. Es vēlos kaut ko, uz ko nebūtu ilgi jāgaida. E- v-l-s k-u- k-, u- k- n-b-t- i-g- j-g-i-a- -------------------------------------------- Es vēlos kaut ko, uz ko nebūtu ilgi jāgaida. 0
Voulez-vous du riz en accompagnement ? Va---ūs ----ēl--ies a- --sie-? Vai Jūs to vēlaties ar rīsiem? V-i J-s t- v-l-t-e- a- r-s-e-? ------------------------------ Vai Jūs to vēlaties ar rīsiem? 0
Voulez-vous des nouilles en accompagnement ? Va--J----o v--a---- -r--ū---ē-? Vai Jūs to vēlaties ar nūdelēm? V-i J-s t- v-l-t-e- a- n-d-l-m- ------------------------------- Vai Jūs to vēlaties ar nūdelēm? 0
Voulez-vous des pommes de terre en accompagnement ? Vai-J----- -----i-s ar --rtupeļie-? Vai Jūs to vēlaties ar kartupeļiem? V-i J-s t- v-l-t-e- a- k-r-u-e-i-m- ----------------------------------- Vai Jūs to vēlaties ar kartupeļiem? 0
Ça ne me plaît pas. T-s---n-n--a---. Tas man negaršo. T-s m-n n-g-r-o- ---------------- Tas man negaršo. 0
La nourriture est froide. Ē-iens--r-a--s-s. Ēdiens ir auksts. Ē-i-n- i- a-k-t-. ----------------- Ēdiens ir auksts. 0
Ce n’est pas ce que j’ai commandé. T- e- nepa-ū--j-. To es nepasūtīju. T- e- n-p-s-t-j-. ----------------- To es nepasūtīju. 0

Langue et publicité

La publicité représente une forme particulière de communication. Elle veut établir le contact entre les producteurs et les clients. Comme tout moyen de communication, elle a elle aussi une longue histoire. Dès l'Antiquité, il y avait de la publicité pour les hommes politiques ou pour des tavernes. Le langage publicitaire utilise des éléments particuliers de la rhétorique. Car elle a un but, elle est donc une communication planifiée. Elle vise à attirer notre attention, à susciter de l'intérêt. Mais elle vise avant tout à donner l'envie d'obtenir et d'acheter le produit. C'est pourquoi le langage publicitaire est la plupart du temps très simple. Seuls quelques mots et de simples slogans sont employés. Ainsi, notre mémoire doit s'imprégner facilement du contenu du message. Certaines natures de mots comme les adjectifs et les superlatifs sont fréquents. Ils décrivent le produit de façon particulièrement avantageuse. Le langage publicitaire est donc le plus souvent très positif. Ce qui est intéressant, c'est que le langage publicitaire est toujours influencé par la culture. C'est-à-dire que le langage publicitaire nous raconte beaucoup de choses sur les sociétés. Dans de nombreux pays, des termes tels que beauté et jeunesse sont dominants. Les mots avenir et sécurité sont également très fréquents. L'anglais est volontiers employé particulièrement dans les sociétés occidentales. L'anglais a une image moderne et internationale. Il convient donc bien aux produits techniques. Les termes issus des langues romanes représentent le plaisir et la passion. Ils sont volontiers employés pour les aliments et les cosmétiques. L'emploi d'un dialecte sert à souligner des valeurs telles que la terre natale et la tradition. Les noms des produits sont souvent des néologismes, c'est-à-dire des mots nouvellement inventés. La plupart du temps, ils n'ont pas de signification mais seulement une sonorité agréable. Mais certains noms de produits peuvent aussi faire carrière ! Le nom d'un aspirateur est même devenu un verbe : to hoover !
Le saviez-vous ?
Le néerlandais appartient au groupe des langues germaniques occidentales. Cela signifie qu'il est apparenté avec l'allemand et l'anglais. Le néerlandais est la langue maternelle d'environ 25 millions de personnes. La majorité d'entre elles vit aux Pays-Bas et en Belgique. Mais on parle aussi le néerlandais en Indonésie et au Suriname. Cela est dû au fait que les Pays-Bas furent autrefois une puissance coloniale. Ainsi, le néerlandais constitua aussi la base de différentes langues créoles. L'afrikaans parlé en Afrique du Sud est né lui aussi, du néerlandais. C'est le membre le plus jeune de la famille des langues germaniques. Le néerlandais se caractérise par les nombreux mots issus d'autres langues. Le français exerça autrefois une très grande influence. Des mots furent aussi souvent empruntés à l'allemand. Depuis quelques décennies s'ajoutent aussi de plus en plus de termes anglais. C'est pourquoi certaines personnes craignent que le néerlandais finisse par disparaître complètement.