Guide de conversation

fr A l’hôtel – Arrivée   »   es En el hotel – Llegada

27 [vingt-sept]

A l’hôtel – Arrivée

A l’hôtel – Arrivée

27 [veintisiete]

En el hotel – Llegada

Choisissez comment vous souhaitez voir la traduction :   
Français Espagnol Son Suite
Avez-vous une chambre libre ? ¿Ti--e-(us--d---na---bi-ac-ó---ibre? ¿Tiene (usted) una habitación libre? ¿-i-n- (-s-e-) u-a h-b-t-c-ó- l-b-e- ------------------------------------ ¿Tiene (usted) una habitación libre?
J’ai réservé une chambre. H- -es-r---o -na h---tación. He reservado una habitación. H- r-s-r-a-o u-a h-b-t-c-ó-. ---------------------------- He reservado una habitación.
Mon nom est Muller. Mi no-br- -- M-----ro. Mi nombre es Molinero. M- n-m-r- e- M-l-n-r-. ---------------------- Mi nombre es Molinero.
J’ai besoin d’une chambre simple. N-ce---- -----abit-ci-n---d--i--a-. Necesito una habitación individual. N-c-s-t- u-a h-b-t-c-ó- i-d-v-d-a-. ----------------------------------- Necesito una habitación individual.
J’ai besoin d’une chambre double. N---si-o-un---a--t-c-ón ---le. Necesito una habitación doble. N-c-s-t- u-a h-b-t-c-ó- d-b-e- ------------------------------ Necesito una habitación doble.
Combien coûte la chambre pour la nuit ? ¿---n-o ---- la h-bitaci-n--o-------? ¿Cuánto vale la habitación por noche? ¿-u-n-o v-l- l- h-b-t-c-ó- p-r n-c-e- ------------------------------------- ¿Cuánto vale la habitación por noche?
Je voudrais une chambre avec bain. Qui-ie-a-u-a---b-tación--on--a-o. Quisiera una habitación con baño. Q-i-i-r- u-a h-b-t-c-ó- c-n b-ñ-. --------------------------------- Quisiera una habitación con baño.
Je voudrais une chambre avec douche. Qui----- u-a -abit--i-n --- -uc--. Quisiera una habitación con ducha. Q-i-i-r- u-a h-b-t-c-ó- c-n d-c-a- ---------------------------------- Quisiera una habitación con ducha.
Puis-je voir la chambre ? ¿Pue-- ver----h-bit-c-ón? ¿Puedo ver la habitación? ¿-u-d- v-r l- h-b-t-c-ó-? ------------------------- ¿Puedo ver la habitación?
Y a-t-il un garage ici ? ¿H-y -a---- a---? ¿Hay garaje aquí? ¿-a- g-r-j- a-u-? ----------------- ¿Hay garaje aquí?
Y a-t-il un coffre-fort ici ? ¿-ay--a--------e -quí? ¿Hay caja fuerte aquí? ¿-a- c-j- f-e-t- a-u-? ---------------------- ¿Hay caja fuerte aquí?
Y a-t-il un fax ici ? ¿H-y-----aq--? ¿Hay fax aquí? ¿-a- f-x a-u-? -------------- ¿Hay fax aquí?
Bon, je prends la chambre. De a--erdo-----er- l--hab-----ó-. De acuerdo, cogeré la habitación. D- a-u-r-o- c-g-r- l- h-b-t-c-ó-. --------------------------------- De acuerdo, cogeré la habitación.
Voici les clefs. Aq-í ti--- l-s lla--s. Aquí tiene las llaves. A-u- t-e-e l-s l-a-e-. ---------------------- Aquí tiene las llaves.
Voici mes bagages. Éste e- -i-equ-p--e. Éste es mi equipaje. É-t- e- m- e-u-p-j-. -------------------- Éste es mi equipaje.
A quelle heure est servi le petit déjeuner ? ¿A-q-é-h--- es e--d----uno? ¿A qué hora es el desayuno? ¿- q-é h-r- e- e- d-s-y-n-? --------------------------- ¿A qué hora es el desayuno?
A quelle heure est servi le déjeuner ? ¿A -u- ---a-es-e---l---rzo - -a c----a? ¿A qué hora es el almuerzo / la comida? ¿- q-é h-r- e- e- a-m-e-z- / l- c-m-d-? --------------------------------------- ¿A qué hora es el almuerzo / la comida?
A quelle heure est servi le dîner ? ¿A--u--h-ra-es----c-n-? ¿A qué hora es la cena? ¿- q-é h-r- e- l- c-n-? ----------------------- ¿A qué hora es la cena?

L'importance des pauses pour bien réussir

Pour apprendre avec succès, il faut souvent faire une pause ! C'est là le résultat de nouvelles études scientifiques. Les chercheurs ont étudié les phases de l'apprentissage. A cette fin, on a simulé différentes situations d'apprentissage. Nous retenons les informations le mieux lorsqu'elles sont en petites portions. Nous ne devons donc jamais apprendre trop à la fois. Il faut toujours faire des pauses entre les différentes unités. La réussite de notre apprentissage dépend aussi de processus biochimiques. Ces processus se déroulent dans notre cerveau. Ils définissent notre rythme optimal d'apprentissage. Lorsque nous enregistrons des nouveautés, notre cerveau sécrète des substances particulières. Ces substances influent sur l'activité de nos cellules cérébrales. Deux enzymes différentes jouent en particulier un rôle important. Elles sont libérées lors de l'apprentissage de nouveaux contenus. Mais elles ne sont pas sécrétées ensemble. Leur effet se manifeste à distance. Nous apprenons le mieux lorsque les deux enzymes sont présentes en même temps. Et ce succès croît nettement lorsque nous faisons des pauses plus souvent. Il est donc judicieux de varier la durée des différentes phases d'apprentissage. La durée des pauses devrait varier elle aussi. L'idéal serait de faire d'abord des pauses de dix minutes chacune. Ensuite il faudrait une pause de cinq minutes. Plus tard on refait une pause de 30 minutes. Lors des pauses, notre cerveau s'imprègne bien des nouveaux contenus. Pendant les pauses, il faut quitter le lieu de travail. Il est bon par ailleurs de bouger pendant les pauses. Faites par conséquent une petite promenade pendant l'apprentissage. Et n'ayez aucun scrupule puisque vous apprenez pendant ce temps !
Le saviez-vous ?
Le lituanien appartient à la famille des langues baltes. Plus de 3 millions de personnes parlent le balte. Celles-ci vivent en Lituanie, en Biélorussie et en Pologne. Il n'est étroitement apparenté qu'avec le letton. Bien que la Lituanie soit un petit pays, sa langue se divise en de nombreux dialectes. Le lituanien s'écrit avec des lettres latines mais possède quelques signes particuliers. Ce qui est typique, ce sont les doubles voyelles. Il y a aussi plusieurs variantes de voyelles, comme par exemple courtes, longues et nasales. La prononciation du lituanien n'est pas difficile. En revanche, l'intonation est nettement plus compliquée car elle est flexible. Cela signifie qu'elle dépend de la forme grammaticale du mot. Ce qui est intéressant, c'est que le lituanien est une langue très archaïque. On le considère comme la langue qui s'est le moins éloigné de la langue-mère. Cela veut dire qu'elle ressemble encore beaucoup à la première langue indo-européenne. Si quelqu'un veut savoir comment nos ancêtres parlaient, il devrait donc apprendre le lituanien.