Guide de conversation

fr Passé des modaux 1   »   es Pretérito de los verbos modales 1

87 [quatre-vingt-sept]

Passé des modaux 1

Passé des modaux 1

87 [ochenta y siete]

Pretérito de los verbos modales 1

Choisissez comment vous souhaitez voir la traduction :   
Français Espagnol Son Suite
Nous devions arroser les fleurs. (-osot-------o-otras)---vim----u-----ar--as p-a--a-. (-------- / n-------- T------ q-- r---- l-- p------- (-o-o-r-s / n-s-t-a-) T-v-m-s q-e r-g-r l-s p-a-t-s- ---------------------------------------------------- (Nosotros / nosotras) Tuvimos que regar las plantas.
Nous devions ranger l’appartement. Tu-i--s --e o-d-----e- pis-. T------ q-- o------ e- p---- T-v-m-s q-e o-d-n-r e- p-s-. ---------------------------- Tuvimos que ordenar el piso.
Nous devions laver la vaisselle. Tuv--os-qu-----ar --s -l-t--. T------ q-- l---- l-- p------ T-v-m-s q-e l-v-r l-s p-a-o-. ----------------------------- Tuvimos que lavar los platos.
Vous deviez payer la facture ? ¿-Vos-t----- --s-tra-)--u--ste---q-e-p---- l- --en--? ¿--------- / v-------- t-------- q-- p---- l- c------ ¿-V-s-t-o- / v-s-t-a-) t-v-s-e-s q-e p-g-r l- c-e-t-? ----------------------------------------------------- ¿(Vosotros / vosotras) tuvisteis que pagar la cuenta?
Vous deviez payer l’entrée ? ¿--v-s-eis---e ----r-entra-a? ¿--------- q-- p---- e------- ¿-u-i-t-i- q-e p-g-r e-t-a-a- ----------------------------- ¿Tuvisteis que pagar entrada?
Vous deviez payer l’amende ? ¿-----tei- que-p---r u-a--ul--? ¿--------- q-- p---- u-- m----- ¿-u-i-t-i- q-e p-g-r u-a m-l-a- ------------------------------- ¿Tuvisteis que pagar una multa?
Qui devait dire adieu ? ¿Q---n-t-v--qu---e-pe-ir--? ¿----- t--- q-- d---------- ¿-u-é- t-v- q-e d-s-e-i-s-? --------------------------- ¿Quién tuvo que despedirse?
Qui devait aller à la maison de bonne heure ? ¿Q-i---t--o qu- --s- p--nt- a-c-sa? ¿----- t--- q-- i--- p----- a c---- ¿-u-é- t-v- q-e i-s- p-o-t- a c-s-? ----------------------------------- ¿Quién tuvo que irse pronto a casa?
Qui devait prendre le train ? ¿-u-én--uvo-q---cog-r-/ -om----a--)-el-----? ¿----- t--- q-- c---- / t---- (---- e- t---- ¿-u-é- t-v- q-e c-g-r / t-m-r (-m-) e- t-e-? -------------------------------------------- ¿Quién tuvo que coger / tomar (am.) el tren?
Nous ne voulions pas rester longtemps. (-oso-r-- /-n--otr----no -ue-í-mos----d---os--uch--ra-o. (-------- / n-------- n- q-------- q-------- m---- r---- (-o-o-r-s / n-s-t-a-) n- q-e-í-m-s q-e-a-n-s m-c-o r-t-. -------------------------------------------------------- (Nosotros / nosotras) no queríamos quedarnos mucho rato.
Nous ne voulions rien boire. N- queríamos t-mar--ada. N- q-------- t---- n---- N- q-e-í-m-s t-m-r n-d-. ------------------------ No queríamos tomar nada.
Nous ne voulions pas déranger. N----e--a--- mo-est-r. N- q-------- m-------- N- q-e-í-m-s m-l-s-a-. ---------------------- No queríamos molestar.
Je voulais juste téléphoner. (Y----ól- quer-a---ce- un----am---. (--- s--- q----- h---- u-- l------- (-o- s-l- q-e-í- h-c-r u-a l-a-a-a- ----------------------------------- (Yo) sólo quería hacer una llamada.
Je voulais commander un taxi. Qu-r-a pedir--n----i. Q----- p---- u- t---- Q-e-í- p-d-r u- t-x-. --------------------- Quería pedir un taxi.
En fait, je voulais rentrer à la maison. Es q-e--ue-í- ---e a -a--. E- q-- q----- i--- a c---- E- q-e q-e-í- i-m- a c-s-. -------------------------- Es que quería irme a casa.
Je pensais que tu voulais appeler ta femme. P-n---a--ue-q-e-ía----a--r -----es-os-. P------ q-- q------ l----- a t- e------ P-n-a-a q-e q-e-í-s l-a-a- a t- e-p-s-. --------------------------------------- Pensaba que querías llamar a tu esposa.
Je pensais que tu voulais appeler les renseignements. Pe--a-a--ue-querí-- l-a--r-a---f--ma---n. P------ q-- q------ l----- a I----------- P-n-a-a q-e q-e-í-s l-a-a- a I-f-r-a-i-n- ----------------------------------------- Pensaba que querías llamar a Información.
Je pensais que tu voulais commander une pizza. P-ns-ba-que -u-r--s --di- una-pizz-. P------ q-- q------ p---- u-- p----- P-n-a-a q-e q-e-í-s p-d-r u-a p-z-a- ------------------------------------ Pensaba que querías pedir una pizza.

Grandes lettres, grands sentiments

Beaucoup d'images sont montrées dans la publicité. Les images éveillent en nous un intérêt particulier. Nous les regardons plus longtemps et plus intensément que les lettres. Nous nous souvenons donc mieux de la publicité dans laquelle apparaissent des images. Les images provoquent aussi de fortes réactions émotionnelles. Les images sont très vite reconnues par le cerveau. Il sait tout de suite ce qu'il y a à voir sur l'image. Les lettres fonctionnent différemment des images. Elles sont des signes abstraits. C'est pourquoi notre cerveau réagit plus lentement aux lettres. Il doit d'abord comprendre la signification du mot. On pourrait dire que les signes doivent être traduits par le cerveau du langage. Mais on peut aussi provoquer des émotions avec des lettres. Pour cela, il suffit d'imprimer le texte en très grand. Des études montrent que les grandes lettres produisent également un grand effet. Les grandes lettres ne sont pas seulement plus visibles que les petites lettres. Elles provoquent aussi une réaction émotionnelle plus forte. Cela vaut pour les sentiments négatifs comme pour les sentiments positifs. La taille des choses a toujours été importante pour les hommes. Lors d'un danger, l'homme doit réagir rapidement. Et lorsqu'une chose est grande, elle est souvent déjà très proche ! Il est donc compréhensible que de grandes images provoquent des réactions fortes. Ce qui est moins clair, c'est la raison pour laquelle nous réagissons aussi face à de grandes lettres. En fait, les lettres ne sont pas un signal pour le cerveau. Il manifeste tout de même une activité plus forte lorsqu'il voit des grandes lettres. Pour les scientifiques, ce résultat est très intéressant. Il montre à quel point les lettres sont devenues importantes pour nous. Notre cerveau a appris d'une manière ou d'une autre à réagir à l'écriture…