Guide de conversation

fr Les boissons   »   es Bebidas

12 [douze]

Les boissons

Les boissons

12 [doce]

Bebidas

Choisissez comment vous souhaitez voir la traduction :   
Français Espagnol Son Suite
Je bois du thé. Yo---b- té. Yo bebo té. Y- b-b- t-. ----------- Yo bebo té.
Je bois du café. Y- be-o---f-. Yo bebo café. Y- b-b- c-f-. ------------- Yo bebo café.
Je bois de l’eau minérale. Yo bebo ag-a-miner-l. Yo bebo agua mineral. Y- b-b- a-u- m-n-r-l- --------------------- Yo bebo agua mineral.
Bois-tu du thé au citron ? ¿-e-es té-con-li--n? ¿Bebes té con limón? ¿-e-e- t- c-n l-m-n- -------------------- ¿Bebes té con limón?
Bois-tu du café avec du sucre ? ¿-ebes c--- con--z----? ¿Bebes café con azúcar? ¿-e-e- c-f- c-n a-ú-a-? ----------------------- ¿Bebes café con azúcar?
Veux-tu de l’eau avec des glaçons ? ¿-ebe- ---- -on-----o? ¿Bebes agua con hielo? ¿-e-e- a-u- c-n h-e-o- ---------------------- ¿Bebes agua con hielo?
Il y a une fête ici. Aq-í--a---n- ---s--. Aquí hay una fiesta. A-u- h-y u-a f-e-t-. -------------------- Aquí hay una fiesta.
Les gens boivent du champagne. La ge-te b-be-ch-m---. La gente bebe champán. L- g-n-e b-b- c-a-p-n- ---------------------- La gente bebe champán.
Les gens boivent du vin et de la bière. La-g-nt--be-e---no --c-rv--a. La gente bebe vino y cerveza. L- g-n-e b-b- v-n- y c-r-e-a- ----------------------------- La gente bebe vino y cerveza.
Bois-tu de l’alcool ? ¿Be--- ----h-l? ¿Bebes alcohol? ¿-e-e- a-c-h-l- --------------- ¿Bebes alcohol?
Bois-tu du whisky ? ¿-e-es--h---y? ¿Bebes whisky? ¿-e-e- w-i-k-? -------------- ¿Bebes whisky?
Bois-tu du coca avec du rhum ? ¿Beb-s-C-c---ol- --n-r--? ¿Bebes Coca-Cola con ron? ¿-e-e- C-c---o-a c-n r-n- ------------------------- ¿Bebes Coca-Cola con ron?
Je n’aime pas le champagne. N- m--g-s-- el -ham--n. No me gusta el champán. N- m- g-s-a e- c-a-p-n- ----------------------- No me gusta el champán.
Je n’aime pas le vin. N- me g--t--el v---. No me gusta el vino. N- m- g-s-a e- v-n-. -------------------- No me gusta el vino.
Je n’aime pas la bière. N---e---sta -a c-rv-za. No me gusta la cerveza. N- m- g-s-a l- c-r-e-a- ----------------------- No me gusta la cerveza.
Le bébé aime le lait. Al-be----- gu-ta la---c-e--/ El-beb- g-s-a-d---a--e-h-----.-. Al bebé le gusta la leche. / El bebé gusta de la leche (am.). A- b-b- l- g-s-a l- l-c-e- / E- b-b- g-s-a d- l- l-c-e (-m-)- ------------------------------------------------------------- Al bebé le gusta la leche. / El bebé gusta de la leche (am.).
L’enfant aime le cacao et le jus de pomme. A--niñ- - - la -iñ- -e g----n-el ca-a--y-el zumo--- -------. Al niño / A la niña le gustan el cacao y el zumo de manzana. A- n-ñ- / A l- n-ñ- l- g-s-a- e- c-c-o y e- z-m- d- m-n-a-a- ------------------------------------------------------------ Al niño / A la niña le gustan el cacao y el zumo de manzana.
La femme aime le jus d’orange et le jus de pamplemousse. A-la m-j-r-le -usta -l--um- de---ra-ja - -l-zum--d--pom--o. A la mujer le gusta el zumo de naranja y el zumo de pomelo. A l- m-j-r l- g-s-a e- z-m- d- n-r-n-a y e- z-m- d- p-m-l-. ----------------------------------------------------------- A la mujer le gusta el zumo de naranja y el zumo de pomelo.

Les signes en tant que langue

Pour se comprendre entre eux, les hommes ont développé les langues. Les sourds et les malentendants ont eux aussi leur propre langue. C'est la langue des signes, la langue de base de tous les malentendants. Elle est constituée de signes combinés. Cela en fait une langue visuelle, c'est-à-dire ‘visible’. La langue des signes est-elle donc compréhensible internationalement ? Non, même pour les signes il y a différentes langues nationales. Chaque pays a sa propre langue des signes. Et celle-ci est influencée par la civilisation du pays. Car la langue se développe toujours à partir de la culture. C'est également le cas des langues non parlées. Il existe cependant une langue internationale des signes. Mais ceux-ci sont un peu plus compliqués. Cependant les langues nationales des signes se ressemblent. De nombreux signes sont iconiques. Ils s'inspirent de la forme des objets qu'ils représentent. La langue des signes la plus répandue est la American Sign Language. Les langues des signes sont reconnues en tant que langues à part entière. Elles ont leur propre grammaire. Celle-ci est différente de la grammaire de la langue orale. C'est pourquoi on ne peut traduire la langue des signes mot à mot. Mais il existe des interprètes pour la langue des signes. Avec la langue des signes, les informations sont transmises en parallèle. Cela signifie qu'un seul signe peut exprimer une phrase entière. En langue des signes, il existe aussi des dialectes. Les spécificités régionales ont leurs propres signes. Et chaque langue des signes a sa propre intonation et sa propre mélodie de phrase. En langue des signes aussi, notre accent dévoile notre origine !
Le saviez-vous ?
L'estonien appartient à la famille des langues finno-ougriennes. Il est donc apparenté au finnois et au hongrois. Il est cependant difficile d'identifier des parallèles avec le hongrois. On pense souvent que l'estonien ressemble au letton ou au lituanien. Mais c'est totalement faux. Car ces deux langues appartiennent à une toute autre famille. L'estonien ne possède pas de genre grammatical. On ne fait pas de différences entre le féminin et le masculin. En revanche, il existe 14 cas différents. L'orthographe de l'estonien n'est pas très difficile. Elle se base sur la prononciation. Mais il est essentiel de s'entraîner avec un locuteur natif. Quand on veut apprendre l'estonien, il faut de la discipline et un peu de patience. Les Estoniens ne se formalisent pas de quelques petites fautes dans la bouche d'étrangers. Ils se réjouissent de chaque personne s'intéressant à leur langue.