Guide de conversation

fr Subordonnées avec que 2   »   es Oraciones subordinadas con que 2

92 [quatre-vingt-douze]

Subordonnées avec que 2

Subordonnées avec que 2

92 [noventa y dos]

Oraciones subordinadas con que 2

Choisissez comment vous souhaitez voir la traduction :   
Français Espagnol Son Suite
Cela me fâche que tu ronfles. Me --le-ta que-ro--ues. M- m------ q-- r------- M- m-l-s-a q-e r-n-u-s- ----------------------- Me molesta que ronques.
Cela me fâche que tu boives autant de bière. M- ---est- qu- --b-- tan-o. M- m------ q-- b---- t----- M- m-l-s-a q-e b-b-s t-n-o- --------------------------- Me molesta que bebas tanto.
Cela me fâche que tu arrives si tard. Me --l-sta--u- -e-ga----n t--d-. M- m------ q-- v----- t-- t----- M- m-l-s-a q-e v-n-a- t-n t-r-e- -------------------------------- Me molesta que vengas tan tarde.
Je crois qu’il a besoin d’un médecin. (-o)-creo-qu--(-l)-d-b---a-i---l -édi--. (--- c--- q-- (--- d------ i- a- m------ (-o- c-e- q-e (-l- d-b-r-a i- a- m-d-c-. ---------------------------------------- (Yo) creo que (él) debería ir al médico.
Je crois qu’il est malade. Cr-- -ue -s-á en--r--. C--- q-- e--- e------- C-e- q-e e-t- e-f-r-o- ---------------------- Creo que está enfermo.
Je crois qu’il est en train de dormir. Cr----ue a-ora --tá d-rm-e---. C--- q-- a---- e--- d--------- C-e- q-e a-o-a e-t- d-r-i-n-o- ------------------------------ Creo que ahora está durmiendo.
Nous espérons que notre fille se mariera. (-o-ot-os)-e-per--os-q-e----)--e ca-e--on-nuest-a --ja. (--------- e-------- q-- (--- s- c--- c-- n------ h---- (-o-o-r-s- e-p-r-m-s q-e (-l- s- c-s- c-n n-e-t-a h-j-. ------------------------------------------------------- (Nosotros) esperamos que (él) se case con nuestra hija.
Nous espérons qu’il a beaucoup d’argent. E---ra--s q-- t--ga mu--o di-e-o. E-------- q-- t---- m---- d------ E-p-r-m-s q-e t-n-a m-c-o d-n-r-. --------------------------------- Esperamos que tenga mucho dinero.
Nous espérons qu’il est millionnaire. Esper-m-s---- -e-------nar--. E-------- q-- s-- m---------- E-p-r-m-s q-e s-a m-l-o-a-i-. ----------------------------- Esperamos que sea millonario.
J’ai entendu que ta femme avait eu un accident. M- -an --ch- q---tu -s-----ha --n-----n-acci--n--. M- h-- d---- q-- t- e----- h- t----- u- a--------- M- h-n d-c-o q-e t- e-p-s- h- t-n-d- u- a-c-d-n-e- -------------------------------------------------- Me han dicho que tu esposa ha tenido un accidente.
J’ai entendu qu’elle est à l’hôpital. M--ha--d------u- --t------- h-s-it--. M- h-- d---- q-- e--- e- e- h-------- M- h-n d-c-o q-e e-t- e- e- h-s-i-a-. ------------------------------------- Me han dicho que está en el hospital.
J’ai entendu que ta voiture est complètement détruite. M----n----h- -u- -u co-he e-tá c-m--eta-ent---es-roz-do. M- h-- d---- q-- t- c---- e--- c------------ d---------- M- h-n d-c-o q-e t- c-c-e e-t- c-m-l-t-m-n-e d-s-r-z-d-. -------------------------------------------------------- Me han dicho que tu coche está completamente destrozado.
Je me réjouis que vous soyez venu. M--alegro-de-q-e-h-yan -e--do --st---s). M- a----- d- q-- h---- v----- (--------- M- a-e-r- d- q-e h-y-n v-n-d- (-s-e-e-)- ---------------------------------------- Me alegro de que hayan venido (ustedes).
Je me réjouis que vous soyez intéressé. Me --e-r--d----- teng-n-(----des--inte--s. M- a----- d- q-- t----- (-------- i------- M- a-e-r- d- q-e t-n-a- (-s-e-e-) i-t-r-s- ------------------------------------------ Me alegro de que tengan (ustedes) interés.
Je me réjouis que vous vouliez acheter la maison. Me-ale-r---- que--u-e-a- (us---es- -ompr-r la -as-. M- a----- d- q-- q------ (-------- c------ l- c---- M- a-e-r- d- q-e q-i-r-n (-s-e-e-) c-m-r-r l- c-s-. --------------------------------------------------- Me alegro de que quieran (ustedes) comprar la casa.
Je crains que le dernier bus ne soit déjà parti. Me -em---ue--l--l-i-o-a-------ya-h- -asad-. M- t--- q-- e- ú----- a------ y- h- p------ M- t-m- q-e e- ú-t-m- a-t-b-s y- h- p-s-d-. ------------------------------------------- Me temo que el último autobús ya ha pasado.
Je crains que nous ne puissions prendre un taxi. M-------qu---en-r---s qu---oger-/-t---- -am.- un-tax-. M- t--- q-- t-------- q-- c---- / t---- (---- u- t---- M- t-m- q-e t-n-r-m-s q-e c-g-r / t-m-r (-m-) u- t-x-. ------------------------------------------------------ Me temo que tendremos que coger / tomar (am.) un taxi.
Je crains de ne pas avoir d’argent sur moi. M--tem--que-no-ll-v-----ero. M- t--- q-- n- l---- d------ M- t-m- q-e n- l-e-o d-n-r-. ---------------------------- Me temo que no llevo dinero.

Du geste à la parole

Pendant que nous parlons ou que nous écoutons parler, notre cerveau a beaucoup à faire. Il doit traiter les signaux linguistiques. Les gestes et les symboles sont aussi des signaux linguistiques. Ils existaient déjà avant le langage humain. Certains signes sont compris dans toutes les cultures. D'autres signes doivent être appris. Ils ne se comprennent pas d'eux-mêmes. Les gestes et les symboles sont traités comme le langage. Et ils sont traités dans la même zone cérébrale. Cela a été prouvé par une étude récente. Des chercheurs ont testé plusieurs personnes. Celles-ci devaient regarder des vidéo-clips. Pendant qu'elles regardaient les clips, leur activité cérébrale était mesurée. Dans une partie des clips, plusieurs choses différentes étaient exprimées. Cela se faisait avec des mouvements, des symboles et du langage. Le deuxième groupe test regardait d'autres clips. Ces vidéos étaient des non-sens. Le langage, les gestes et les symboles n'existaient pas. Ils n'avaient aucune signification. Grâce à leurs mesures, les chercheurs observaient quelle chose était enregistrée à quel endroit. Ils pouvaient comparer les activités cérébrales des personnes tests entre elles. Tout ce qui avait une signification était analysé dans la même région. Le résultat de cette expérience est très intéressant. Il montre comment notre cerveau a appris à nouveau une langue. L'homme a d'abord communiqué avec des gestes. Plus tard, il a développé un langage. Le cerveau a donc dû apprendre à traiter la langue comme les gestes. Et apparemment, il a tout simplement actualisé l'ancienne version…